A31 Bis : 22 fédérations et associations se rassemblent à l'initiative de Greenpeace pour dire "NON"

A31 Bis : 22 fédérations et associations se rassemblent à l'initiative de Greenpeace pour dire "NON"
Mardi devant la cour des capucins, plus d'une trentaine de membres de différentes associations et fédérations, se sont réunies pour manifester à l'appel de Greenpeace, contre l'A31 Bis.
Ecrit par marco leMercredi 9 novembre 2022 - 08:02

Mardi, se tenait un nouveau COPIL, un comité de pilotage sur le projet d'A31 Bis, mené par le sous-préfet de Thionville, Thierry Hegay. Le calendrier de la concertation publique a ainsi été présenté et démarrera la semaine prochaine, afin de dévoiler les différents tracés.

Mais ce "serpent de mer", qui dort dans les cartons depuis des décennie, reste très décrié. Hier, devant la cour des capucins, sous la salle du casino municipal, plus d'une trentaine de membres de différentes associations et fédérations, se sont réunies pour manifester à l'appel de Greenpeace. Objectif, se faire entendre et faire barrage à ce projet. Ce collectif porte désormais le nom d'"Alternatives 31".

Sophie Delvo pour l'association florangeoise INATN : "Par leurs interventions, des élus comme des associations se sont positionnés opposés au projet, le consensus unanime présenté il y a quelque mois n'est plus existant. On ressentait même plus une volonté imposante de revoir et même d'abandon du projet. Peu de personnes ont dit clairement qu'ils voulaient le contournement. J'ai d'ailleurs communiqué avec nos membres et les autres associations, en leur disant que je sentais le vent tourner... Par contre, ceux qui sont pour le projet ont demandé qu'il aille vite et même réduire la consultation publique, eux aussi sentent le vent tourner, ils ne veulent pas louper le coche".

Désormais en groupe plus conséquent, les opposants restent clairs : "Désormais, nous avons une combinaison de compétences exceptionnelles, de volonté de travail et de mobilisation forte. Le dossier A31 bis ne peut plus être une formalité administrative comme il a pu être présenté auparavant. Il faut néanmoins être très prudent et se mobiliser en masse car l'Etat et certains élus veulent faire passer le projet et c'est maintenant qu'ils vont le faire" précise Sophie Delvo. 

Elle ajoute : "La conséquence de ce projet totalement inutile, qui plus est, avec la mise en péage de Richemont à la frontière luxembourgeoise, ils l'ont affirmé clairement hier au copil. Les gens doivent prendre conscience de ce qui va atteindre leur pouvoir d'achat mais également accentuer les saturations des routes secondaires".

Dates des différentes réunions publiques :

21 novembre à 19h ( date qui sera revue) : réunion de lancement à Thionville. Présentation des thèmes de la concertation.
28 novembre : réunion à Terville : actions de l’Etat sur les mobilités
8 décembre : réunion à Florange : présentation des 4 variantes
12 décembre : Modalités de la mise en concession
17 janvier : Fameck : études de trafic
2 février : réunion de clôture à Thionville

Rencontres de proximité :

Marche de Thionville le 19 novembre
Marche de Terville le 25 novembre
Leclerc FAMECK 25 novembre
3 décembre : visite de site sur inscription sur les emprises projetées
Atelier participatif en janvier sur analyse multi-critères.

(image www.a31bis.fr)

Message d'état

Sorry…This form is closed to new submissions.

0 Commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHAThis question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
19 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.