Accusé de plagiat, Xavier Bettel, renonce à son diplôme

Accusé de plagiat, Xavier Bettel, renonce à son diplôme
Après les conclusions de l'Université de Lorraine, Xavier Bettel lui a demandé de lui retirer son DEA.
Ecrit par marco leMardi 1 février 2022 - 20:10

L’université de Lorraine a rendu ses conclusions sur l’accusation de plagiat dans le mémoire de fin d’études rédigé par le Premier ministre, Xavier Bettel, en 1998. 

Cette dernière qui a confirmé le plagiat, lui demande de reprendre son mémoire de DEA, dans les meilleurs délais, pour y inclure l'ensemble des références manquantes et de le mettre en conformité. Si le Premier ministre Luxembourgeois ne s'y plie pas, son diplôme pourra lui être retiré.

Xavier Bettel a été informé de la décision, le 31 janvier 2022.

Xavier Bettel ne le corrigera pas

Le Premier Ministre Luxembourgeois a annoncé par voie de communiqué, qu'"après mûre réflexion", il a demandé à l'Université de lui retirer son DEA, "regrettant cette situation". Il a ensuite présenté ses excuses.

"On aurait dû le faire autrement"

Le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel, avait été accusé en octobre dernier de plagiat pour son mémoire de fin d’études à l’université de Nancy. Il avait tout de suite reconnu qu’il aurait « dû faire autrement ».

D’après les informations dévoilées à l'automne dernier par le site reporter.lu, plus des « trois quarts » du mémoire rédigé en 1999 par Xavier Bettel sont des emprunts non crédités.

Toujours selon le média en ligne, sur 96 % des 56 pages du travail, intitulé « Vers une réforme possible des modes de scrutin aux élections du Parlement Européen ? » remis à la faculté de droit et de sciences politiques, apparaissent des passages copiés sans référence aux documents originaux (deux livres, quatre sites Internet et un article de presse).

Tout en faisant amende honorable, le Premier ministre de 48 ans avait noté que ce travail avait été rédigé « il y plus de 20 ans » et qu’il l’avait écrit « en toute âme et conscience », dans un communiqué. Mais, avait-t-il ajouté, « je reconnais qu’on aurait pu - oui, peut-être qu’on aurait dû - le faire autrement ».

Le Premier ministre, qui est titulaire d'une maîtrise de droit public et de droit européen, puis un DEA en droit public et en science politique, expliquait après ces révélations, s'en remettre à l'Université "pour évaluer" le travail en question. 

Message d'état

Sorry…This form is closed to new submissions.

0 Commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHAThis question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
9 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Jeux du moment