Thionville : grève illimitée aux urgences dès lundi

Thionville : grève illimitée aux urgences dès lundi
Les urgentistes dénoncent l'engorgement des urgences face à des manques de moyens colossaux, mais surtout de médecins.
Ecrit par Marco le Samedi 6 juillet 2019 - 10:31

Les personnels des urgences de Bel-Air suivent leurs homologues de Metz, Briey, Sarreguemines et Forbach. Le mouvement rejoint l'impulsion nationale et les annonces de la ministre de la Santé, jugées jusque-là insuffisantes.

Sur place, les urgentistes dénoncent l'engorgement des urgences face à des manques de moyens colossaux, mais surtout de médecins. Il en manquerai 11 sur place pour œuvrer dans de bonnes conditions selon les syndicats.

Rapport annuel de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) 

Ce que relève ce rapport, c'est l'engorgement des services d'urgences, toujours plus important d'année en année. D'ailleurs, les personnels en grève le disent eux-mêmes : "il y a un effet d'entonnoir" sur ces services qui se traduit par une attente de prise en charge plus ou moins longue selon les hôpitaux.

En 1996, on comptait 10,1 millions de passages par an, pour atteindre 21,4 millions de passages annuels en 2017. En moyenne, ces passages aux urgences augmentent de 3,5% par an depuis l'année 1996. 

 

Sur le même sujet

0 Commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
15 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.